Regards croisés sur l’effondrement en cours

Cet ouvrage est issu d'une confrontation de deux points de vue, celui de Serge Latouche, économiste, et celui de Pierre Jouventin, éthologue. Animé par le philosophe Thierry Paquot, ce débat prend en compte les dernières recherches en sciences de la vie et en sciences de l'homme. Si dans certains domaines les opinions s'opposent, la convergence est profonde tant sur le constat de la destruction de l'environnement naturel que sur les mesures à prendre pour y remédier, qui toutes remettent en cause le fonctionnement de nos sociétés. L'humanité scie, en quelque sorte, la branche sur laquelle elle est assise...

Les auteurs évoquent les leçons que nous pourrions tirer des modèles d'organisation des sociétés primitives ou des communautés animales. Ils font également référence aux penseurs qui les ont précédés et ont développé des perspectives prémonitoires qui interpellaient déjà notre avenir.
Le propos de ces regards croisés sur l'effondrement en cours résonne comme une alerte, dénonçant l'ampleur des dégâts annoncés et l'étroitesse de la voie alternative ; il nous encourage à penser l'après, c'est-à-dire à réagir sans attendre...

Autres Informations


Classifications

Notre classification : analyse générale, économique, point de vue
Commission de liaison interprofessionnelle du livre (CLIL): 3283

Date création de la référence

20-06-2019


ISBN 13

9782372630849

Type de public

adulte

Autres mots clés

regards croisés, littérature engagée

Langues

français

Aidez alterWeb.Info


Financièrement

Ce site a nécessité énormément de travail pour en arriver à ce starde. Soutenez-nous par un don pour favorisez son développement. Quelques tâches nécessitant des moyens financiers
Add custom freetext or HTML code
Add custom freetext or HTML code
Aucune données bancaires n'est conservées.
Vous pouvez aussi nous faire un don en bitcoin, notre adresse BTC: bc1qzvcsuymla43jrknaz2hp6znk0p4dcjmfz8v5hr

Aucune opinion sur "Pour une écologie du vivant".

Gestion contenu & profil

Formulaires

Lettre d'information

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Quelques fois par an. Votre e-mail ne sera ni vendu, ni cédé à une autre structure!